Pas bunnies.

 

Lorsque des soucis tu auras, d’auto-dérision toujours tu useras. Et parce que je vous dois une explication sur l’origine de ma « passion » pour les bunnies (autre que le fait que vous êtes plus nombreux à vous connecter au site lorsqu’il y a de jolies filles à voir que lorsque je vous cause métaphysique), tout de suite quelques archives… Merci de noter que ces images datent du début des années 2000 pour les plus anciennes et de m’excuser pour leur qualité médiocre (flemme énorme de scanner ce matin).

« Si tu ne sais pas quoi faire de ta vie, tu pourras toujours faire bunny girl à roller… »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>