Pinup in chains

 

Je vous avais montré un aperçu du croquis préparatoire il y a quelques semaines, voici la version définitive de la dernière commande de pinup que j’ai réalisée pour un ami musicien.

Davantage une muse qu’une pinup au final…

 » S.I.N.S #beauty « , encre de Chine sur papier 300g, 10x15cm (cadre bois blanc laqué).

SINS-muse in chains

SINS -muse in chains

Vivement la suite, car la belle est à envisager comme partie d’un projet musical global…

Mais chut !

 

Ah tiens, avant de vous laisser vaquer à vos occupations dominicales, j’en profite pour préciser que la page Facebook du blog est une page publique, ce qui signifie que vous pouvez la consulter même si vous n’avez pas de compte Facebook (ou sans vous y connecter) mais juste pour voir ce qu’il s’y passe, parce que c’est un peu différent de ce que je publie ici (complémentaire, en fait). Et par ailleurs, pour ceux qui ont des smartphones, je précise aussi que vous pouvez consulter le blog depuis vos téléphones (idem pour la page Facebook, mais vous avez saisi, non?). Hasta pronto, cariños.

Pinup in progress

Here she comes, you better watch your step.

She’s going to break your heart in two, it’s true…

Pinup-Cabaret

 

A retrouver très prochainement dans sa version définitive (j’hésite encore entre l’encre de Chine et l’aquarelle? Ou les deux?). Pour l’heure je prépare une petite sélection d’illlustrations pour un  salon d’Art et d’artisanat qui se déroule à Aramon le weekend prochain (infos à lire dans la rubrique « actualités »).  Je présenterai des aquarelles pour les petits et des pinups pour les grands… et j’espère avoir récupéré d’ici là les cartes postales dont je vous avez parlé. Stay tuned !